UN PELOTON MASCULIN COSTAUD DANS LE CADRE DU CHAMPIONNAT PROVINCIAL 10 KM ROUTE DE LA CLASSIQUE DU PARC LAFONTAINE

UN PELOTON MASCULIN COSTAUD DANS LE CADRE DU CHAMPIONNAT PROVINCIAL 10 KM ROUTE DE LA CLASSIQUE DU PARC LAFONTAINE

Par Marilou Ferland-Daigle

Montréal (5 octobre 2018) - La Classique du Parc Lafontaine accueillera à nouveau le Championnat provincial de 10 km sur route de la Fédération québécoise d'athlétisme à l'occasion de sa 69e édition le dimanche 14 octobre prochain. Présentée pour la première fois en 1950 par le club athlétique les Francs Amis de Montréal, la Classique porte bien son nom, puisqu'elle est reconnue aujourd'hui comme étant la plus veille course sur route encore active en sol québécois. À l'époque, une quarantaine de valeureux participants devaient compléter les sept boucles que comptait l'épreuve phare du 10 miles (16 km), distance qui se mesurait alors en unités impériales. Aujourd'hui, l'événement fait partie du populaire Circuit Endurance et offre dans sa programmation des distances allant de 1 à 10 km. Accueillant quelques milliers de participants, la Classique du Parc Lafontaine demeure un incontournable pour tous ceux ou celles qui souhaitent inscrire un parcours à la fois majestueux et rapide à leur calendrier.

 

Peloton masculin élite

À un peu plus d'une semaine du Championnat, plusieurs coureurs de haut niveau ont déjà confirmé leur participation. Chez les hommes, la présence de François Jarry (AVM) ne devrait pas passer inaperçue, ce dernier ayant récemment décroché le titre de premier québécois et premier canadien au Marathon de Montréal en 2 heures 22 minutes et 4 secondes. Auteur d'un impressionnant chrono de 30 :06.62 sur 10 000 m l'année dernière, l'athlète montréalais ne pourra toutefois pas se mesurer au champion provincial 2017 de 10 km sur route, Pierre-Olivier Laflamme, celui-ci ayant dû renoncer à participer en raison d'une blessure.

D'autres noms connus se livreront également une chaude lutte pour accéder au podium, c'est le cas notamment du victoriavillois Dany Racine (CITS), sixième au Championnat canadien universitaire de cross-country en 2017 et vainqueur du 10 km de l'Université Laval le 9 septembre dernier. Alexis Lavoie-Gilbert (CAUL) et Philippe Viau-Dupuis (SHER), respectivement médaillés d'or et de bronze au demi-marathon de Montréal 2018, viendront également se greffer au peloton de tête. Bagdad Rachem (CSEM), à la fois coureur élite et champion provincial chez les 40-49 ans au 10 km, de même que Guillaume Ouellet (CAUL), champion du monde au 5000m dans la catégorie T13 de para-olympisme, prendront également le départ. Le coureur d'origine française Pierre-Lou Billerot (SHER) pourrait également tirer son épingle du jeu.   

Chez les plus jeunes, Perry Mackinnon (SHER), 20 ans, et Thomas Fafard (CALO), 19 ans, seront également à surveiller. Mackinnon détient un record personnel de 30 :49.86 au 10 000 m, en plus d'être médaillé d'argent au Championnat canadien collégial de cross-country en 2017. Fafard, qui en sera pour sa part à sa première expérience sur 10 km, a lui aussi une feuille de route impressionnante. En 2017, il a décroché la deuxième place au Championnat panaméricain junior de 5000 m. Sa meilleure performance sur cette même distance est de 14 :15.80.

 

Du côté féminin

Chez les femmes, soulignons la présence de la coureuse émérite et mère de famille Bianca Prémont (SHER), sacrée athlète féminine de l'année en course sur route en 2015. La même année, elle avait d'ailleurs signé un nouveau record personnel de 35 :34.93 au 10 000 m. Plus récemment, Prémont s'est illustrée au demi-marathon de Montréal en décrochant une deuxième place chez les femmes, toutes catégories confondues. La championne provinciale de l'année dernière, Sabrina St-Gelais, ne sera malheureusement pas présente pour défendre son titre.

Toujours du côté féminin, l'athlète au palmarès imposant Annie Leblanc a confirmé hier sa participation. Spécialiste du 800 m et du 1 500 m, elle a pris part au Championnat du monde d'athlétisme en 2017 et a représenté l'équipe canadienne à 12 reprises. Leblanc n'est pas une habituée des longues distances, mais demeure tout de même une candidate sérieuse pour le podium. Le peloton élite féminin comptera également dans ses rangs les coureuses Alison Barwick (MGOC) et Gabrielle Racine (CITS).

 

Championnat par groupe d'âge

Pour une deuxième année consécutive, la Classique du Parc Lafontaine présentera un volet championnat par catégorie d'âge chez les 40-49 ans, 50-59 ans, 60-69 ans et 70 ans et plus. Le Championnat provincial de la Fédération québécoise d'athlétisme (FQA) couronnera alors les athlètes maîtres hommes et femmes dans chacune de ces catégories. Plusieurs athlètes récipiendaires de l'édition 2017 seront d'ailleurs de nouveau parmi nous cette année.

Chez les hommes, soulignons le retour de Michel Cusson (FLYS), vainqueur chez les 50-59 ans en 35 :45.1, et de Paul Fleury (ZIND), gagnant chez les 70 ans et plus en 47 :06.2. Chez les dames, Mary-Lou Butterfield, première chez les 40-49 ans en 38 :34.0 et Isabelle Ledroit (VAIN), championne chez les 50-59 ans en 42 :24.6, seront également de la partie. Finalement, Diana Smith a également confirmé sa participation dans la catégorie 70 ans et plus, catégorie qu'elle a remporté haut la main avec un honorable temps de 55 :25.9 en 2017.

Prenez note que les inscriptions sont toujours ouvertes et qu'il est possible de le faire en ligne en cliquant ici.

 

 

 

 

Partager

Partager