LES QUÉBÉCOIS DANS LES GRANDS RENDEZ-VOUS INTERNATIONAUX : LES JEUX PANAMÉRICAINS

LES QUÉBÉCOIS DANS LES GRANDS RENDEZ-VOUS INTERNATIONAUX : LES JEUX PANAMÉRICAINS

Par Denis Poulet

La 18e édition des Jeux panaméricains aura lieu l'été prochain à Lima, au Pérou. Combien de Québécois seront du voyage? Si l'on se fie à la participation québécoise aux Jeux précédents qui ne se sont pas déroulés au Canada dans les dernières décennies, notre représentation risque d'être mince : un ou deux athlètes tout au plus. Quand les Jeux ont lieu au pays, on se presse davantage au portillon. Il y avait neuf athlètes du Québec aux derniers Jeux, à Toronto, en 2015.

De 1975 à 1987, les Québécois étaient davantage présents à ces Jeux : cinq à Mexico en 1975, huit à San Juan de Porto Rico en 1979, sept à Caracas en 1983 et cinq à Indianapolis en 1987. 

Il faut dire que les Jeux panaméricains, tout comme les Jeux du Commonwealth, ont grandement perdu de leur panache depuis une trentaine d'années, au fur et à mesure que se multipliaient les compétitions internationales d'envergure, comme les Championnats du monde et le circuit professionnel de la Golden League, remplacée par la Diamond League en 2010.

Plusieurs athlètes d'élite lèvent le nez sur les Jeux panaméricains et les Jeux du Commonwealth, notamment parce que la date de ces Jeux bouscule leur préparation en vue d'autres compétitions qu'ils (ou que leur fédération) juge plus importantes.

Quoi qu'il en soit, les Jeux panaméricains ont été importants et ont une belle histoire. Pour les Québécois, ils ont souvent été une magnifique occasion de se faire valoir et, quand ils ont lieu au Canada, même de nos jours, Athlétisme Canada « met le paquet », comme ce fut le cas à Toronto en 2015 : une équipe nationale de 89 athlètes (dont les neuf québécois), 27 médailles, dont 11 en or. Le Canada n'avait fait mieux qu'en 1967, à Winnipeg, avec 38 médailles, mais seulement quatre en or.

Quinze médailles québécoises

Revenons à nos Québécois. On relève un total de 15 médailles (2-5-8) depuis le début des Jeux en 1951. Ce n'est qu'en 1963 qu'un québécois est monté sur le podium panaméricain pour la première fois. Nicola Marrone fut le pionnier (oui, il y a eu d'excellents marcheurs québécois avant Marcel Jobin), remportant l'argent du 20 km marche à Sao Paulo, au Brésil.

Deux Québécois seulement ont mis la main sur l'or. Kwaku Boateng fut le premier, en 1999, mais il dut attendre près de quatre mois pour recevoir la précieuse récompense. En fait, c'est le Cubain et recordman du monde Javier Sotomayor qui avait gagné le concours à 2,30, loin devant trois adversaires (dont Boateng), tous trois stoppés à 2,25. Sotomayor fut cependant convaincu de dopage (à la cocaïne) et dépouillé de son titre. Et l'or revint au Québécois, qu'il dut cependant partager avec Mark Boswell.

L'autre champion panaméricain fut Achraf Tadili aux Jeux de Saint-Domingue, en République dominicaine, en 2003. Le 6 août de cette année-là, Achraf réalisa le 800 mètres de sa vie : une course rapide où le Québécois s'est retrouvé en queue de peloton, mais a remonté toute la concurrence pour finir fort en 1:45,05, record des Jeux, canadien et québécois.

Gauche à droite : Nicola Marrone, Kwaku Boateng et Achraf Tadili

Bishop Dolegiewicz fut le seul athlète du Québec à remporter deux médailles aux Jeux panaméricains, soit deux fois l'argent au poids, en 1975 et 1979. Disons que l'exploit reste entaché par les aveux de dopage de Dolegiewicz en 1990 à la Commission Dubin.

Alex Genest a remporté l'argent au 3000 m steeple en 2015, mais il avait eu un prédécesseur québécois sur le podium dans cette discipline : Jean-Nicolas Duval avait, lui, terminé 3e en 1999.

Je m'en voudrais de ne pas mentionner l'exploit de Lucette Moreau à Mexico en 1975. Lucette a remporté une inattendue médaille de bronze au poids alors qu'elle n'avait que 19 ans. Son jet de 16,96 m est toujours le record du Canada et du Québec junior.

Gauche à droite : Bishop Dolegiewicz, Alex Genest et Lucette Moreau

Voici tous les médaillés québécois des Jeux panaméricains :

Or (2) : Kwaku Boateng (hauteur, 1999), Achraf Tadili (800 m, 2003)

Argent (5) :  Nicola Marrone (20 km marche, 1963),  Bishop Dolegiewicz (poids, 1975 et 1979), Christine Slythe (relais 4 x 400 m, 1983), Alex Genest (3000 m steeple, 2015)             

Bronze (8) : Jane Haist (disque, 1975), Lucette Moreau (poids, 1975), Bruno Pauletto (poids, 1979), Carmen Ionesco (disque, 1975), Jean-Nicolas Duval (3000 m steeple, 1999), Charles Philibert-Thiboutot (1500 m, 2015), Kimberly Hyacinthe (relais 4 x 100 m, 2015), Audrey Jean-Baptiste (relais 4 x 400 m, 2015)

Résultats détaillés de tous les Québécois aux Jeux panaméricains

 

Prochain article : Les Jeux du Commonwealth (à venir le 17 décembre)

 

Partager

Partager