Fédération Québécoise d'Athlétisme

Accueil > Viens Courir! > Commissaires

COMMISSAIRES EN COURSE SUR ROUTE ET TRAIL 

En 2021, la Fédération québécoise d'athlétisme (FQA) s'est fixée comme objectif d'agrandir son équipe de commissaires afin de renforcer son rôle de soutien et d'encadrement auprès des courses sur route et en sentier sanctionnées au Québec. Celles-ci pourront désormais bénéficier de la présence de l'un de nos treize bénévoles qualifiés et passionnés ! 

La présence d'un commissaire lors de nos événements hors stade représente un avantage considérable de la sanction. Son mandat consiste à analyser le déroulement de l'événement au regard de standards de qualité et de sécurité afin d'appuyer d'éventuelles recommandations, et ce, toujours dans l'objectif de garantir une expérience positive aux participants. 

Voici les portraits de nos treize commissaires : 

Donald Audet baigne dans le milieu de la course à pied depuis plus de 40 ans ! Il a participé à près d'une centaine d'événements de course à pied partout à travers le monde, que ce soit en course sur route ou en sentier, en plus d'avoir complété le IRONMAN Mont-Tremblant en 2012. Il compte à son palmarès 11 marathons, dont les mythiques marathons de Boston et de New-York, ainsi que sept ultra-marathons, incluant entre autres l'Ultra Caballo Blanco (Mexique), le Tor des Géants (Italie) et l'Ultra du Canyon de Chelly (Arizona). À titre de responsable des sports à l'école secondaire Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe, Donald joue également un rôle d'entraîneur auprès des jeunes qui pratiquent le cross-country ou qui participent au Grand Défi Pierre-Lavoie.

 

La course à pied a toujours fait partie de la vie de Julie Cummings, mais davantage comme un atout au soccer et au badminton qu'elle pratiquait plus intensément. Rapidement, elle s'est impliquée dans l'organisation de tournois et de compétitions pour en arriver à faire partie de l'organisation du Marathon de Montréal pendant sept éditions. Julie a toujours eu l'objectif de courir un marathon et maintenant que ce rêve est réalisé, elle n'est pas pressée de recommencer ! Elle préfère donner un coup de main à ses amis du Défi entreprises, comme bénévole pour d'autres organisations ou encore comme accompagnatrice de coureurs pour découvrir des événements. La course à pied, les événements sportifs et l'implication bénévole font partie intégrante de sa vie.

 

Céline Daigle est passionnée de course à pied depuis plus de 20 ans. Elle a été membre du club La Foulée pendant de nombreuses années, en plus de faire partie de son conseil d'administration. En tout, Céline a franchi la ligne d'arrivée de huit marathons dont ceux de Boston, Chicago, Montréal, Ottawa et Québec, en plus d'avoir complété 22 demi-marathons et une série d'autres épreuves de course sur route. Avocate et membre du Barreau du Québec de 1987 à 2017, elle a occupé le poste de directrice principale de l'assurance protection juridique de La Capitale assurance générales inc. pendant 25 ans. Ses connaissances du domaine juridique et de l'assurance, jumelées à son expérience de gestionnaire, lui permettront de contribuer au maintien d'un haut standard de qualité et de sécurité dans les événements de course à pied au Québec.

 

Isabelle Desjardins-David pratique la course à pied depuis près de huit ans. Depuis, elle a franchi la ligne d'arrivée de plus d'une centaine d'épreuves en course sur route et en ultrafond, jusqu'à compléter l'Alps 2 Ocean en 2019, une course à étapes de 322 km qui traverse la Nouvelle-Zélande d'ouest en est. Sa passion pour la course en sentier l'a également amenée à participer bénévolement à l'organisation d'événements québécois d'envergure tels que le Québec Méga Trail et l'Ultra-Trail Harricana. Isabelle détient par ailleurs une maîtrise en génie axée sur la santé et la sécurité au travail, une formation qui lui sera fort utile dans le cadre de son mandat de commissaire en course sur route et en sentier.

Roch Desjardins a découvert la course à pied en 1980 alors qu'il n'avait que 12 ans. Dès l'âge de 16 ans, il complète son premier marathon dans le cadre du Marathon de Montréal. Plus de quarante ans plus tard, il ne compte plus le nombre de courses auxquelles il a participé, que ce soit comme coureur ou comme lapin de cadence bénévole. Sa distance de prédilection est le demi-marathon, une épreuve qu'il a courue à plus de 50 reprises en compétition depuis ses débuts. Son goût pour la compétition transparaît également dans le cadre de son métier. En 2005 et 2006, il a décroché les titres honorifiques de Chef pâtissier de l'année et de Chef santé de l'année, respectivement. Aujourd'hui, il travaille comme enseignant à l'École hôtelière de la Montérégie et organise même des compétitions de pâtisserie ! 

Marcel Gagnon est impliqué dans le milieu de la course à pied depuis plus de 45 ans. Il découvre l'athlétisme à l'école secondaire et se destine à l'époque à une carrière de sauteur. C'estaprès une sérieuse blessure qu'il se tourne vers les épreuves d'endurance. Interpellé par lesultra-marathons, il parcourt la planète pendant une quinzaine d'années afin de prendre part à des compétitions d'envergure et parvient même à se qualifier pour les Championnats du monde de 100 km disputés en Belgique en 1994. Son meilleur temps sur la distance est de 7h33, une performance qu'il a réalisé à Montmagny en 1987. En 2003, il amorce la fondation du club Filoup de Rivière-du-Loup. Enfin, il a participé à l'organisation de plusieurs événements sportifs depuis 1980 dont le Tour de la pointe, la rencontre phare de la région Louperivoise.

Bernard Gobeil a développé une réelle passion pour la course à pied il y a plus de 35 ans. Il a d'ailleurs fait partie du Rouge et Or de l'Université Laval et du club La Foulée, époque où il a également eu la chance de bénéficier des judicieux conseils de ses entraîneurs Richard Chouinard, Marc Corcoran et Jacques Mainguy. Bernard a lui-même été entraîneur de course à pied pendant 11 ans au Club Entrain situé à Sainte-Foy, en plus d'avoir participé à plusieurs grands marathons au Québec et à l'extérieur du Canada (ex.: Boston, New-York, Athènes, Helsinki, Varsovie, etc.). Aujourd'hui retraité de l'enseignement et âgé de 65 ans, il consacre une partie de son temps au mandat de commissaire. Bernard fait d'ailleurs partie de la toute première équipe de commissaires formée en 2016. 

David-Olivier Huard est diplômé en enseignement de l'éducation physique et à la santé depuis 2013, année où il a également découvert plus sérieusement l'univers passionnant de la course à pied. Depuis, il a participé à plus d'une cinquantaine d'événements organisés au Québec, aux États-Unis et en France. Sa participation au prestigieux marathon de Boston en 2019 demeure à ce jour sa plus grande réalisation sportive. David-Olivier détient également une grande expertise en organisation d'événements, puisqu'il est lui-même directeur de course pour le Défi Gérard-Côté et le Relais 2 heures, compétitions présentées par le Club athlétique de Saint-Hyacinthe. Pour lui, c'est l'expérience coureur qui est à la base de toute organisation !

Stéphanie Jobin est commissaire en course sur route depuis l'implantation de cette fonction par la FQA en 2016. Après un début de vie sportive en natation, elle tombe en amour avec la course à pied lors des compétitions scolaires de cross-country et d'athlétisme auxquelles elle participe à l'adolescence. Son passage dans le Rouge et Or de l'Université Laval lui permet également de voyager, des championnats provinciaux de cross-country aux Jeux du Canada. Au début de la trentaine, la vie de famille prend une grande place. Ce n'est qu'en 2011 qu'elle découvre le marathon et se laisse alors porter par de nouveaux objectifs : New York, Boston, Chicago. Cet automne, elle fêtera sa cinquantaine en participant au marathon de Berlin puis à celui de Londres.

Dès l'âge de 16 ans, Luc Lafortune participe à son premier marathon qu'il complète en 5h12. Il était à l'époque joueur de soccer. Ce n'est que trente ans plus tard qu'il renoue avec la course à pied, alors qu'il prenait connaissances de l'horreur des actes terroristes survenus en avril 2013 au marathon de Boston. En mémoire des victimes, il se promet de s'entraîner rigoureusement pour être en mesure de franchir un jour la ligne d'arrivée du mythique événement. À trois reprises, il y participe grâce à des temps de qualification de 3h28, 3h24 et 3h15. Lors de cette même période et en parallèle à son emploi en Gestion de projets informatiques, il travaille dans une boutique de course à pied où il a également l'opportunité d'agir comme entraîneur auprès d'une vingtaine de coureurs en préparation de leur premier Demi-Marathon.

Geneviève Lapierre a débuté la course après avoir reçu le diagnostic de troubles neurologiques de son fils en 2014. Elle participe alors à son premier 5 km, une course pour l'autisme. Sept ans plus tard, elle cumule près de 80 participations à différentes courses, en plus d'une dizaine de triathlons/duathlons. Son marathon de 2018 et ses ultra-trails en équipe représentent ses plus grandes réalisations. En plus de s'impliquer dans le club de course de ses enfants, Geneviève est également bénévole lors d'événements d'envergure tels que le Bromont Ultra et le Marathon de Montréal. Enfin, Geneviève travaille dans le domaine bancaire depuis plus de 20 ans. Elle est spécialisée en gestion de risques, optimisation de processus et assurance qualité.

Michel Paris est un pionnier dans notre équipe, puisqu'il a fait partie de la toute première cuvée de commissaires en 2016. La course à pied est toutefois arrivée tardivement dans sa vie. Pour gérer un taux de cholestérol alarmant, il s'est mis doucement à la course à pied au début de la cinquantaine. Trente livres de moins plus tard, un ami l'a convaincu de s'inscrire à une course de 10 kilomètres. Il est devenu accroc ! Aujourd'hui, il compte à son palmarès plus d'une vingtaine de marathons ainsi que deux ultra-marathons. Sa plus grande joie a été de participer à son premier marathon de Boston en 2015, un rendez-vous annuel depuis cette date. Il rêve de courir un jour un marathon sous les 3 heures 20 minutes et un 5 kilomètres sous les 21 minutes.

Robert Proulx baigne dans le milieu de l'athlétisme depuis fort longtemps. Il a représenté le Vert et Or de l'Université de Sherbrooke au début des années 80, époque où il a notamment remporté à deux reprises le titre de champion québécois universitaire au 5000m en salle. En 1985, il décroche également la médaille de bronze par équipe lors de sa participation aux Championnats canadiens de cross-country. En termes d'implication bénévole, Robert n'en est pas à sa première expérience. Entre 1990 et aujourd'hui, il participe de nombreuses fois à l'organisation des Championnats canadiens d'athlétisme, en plus de faire partie du conseil d'administration de la Fédération québécoise d'athlétisme.